Une bonne baise avec une copine qui aime la bite

Lucie est une mature qui, pour avoir accès à de la bite de jeune, ne refuse aucun plaisir à ses courtisans. Ces deux partenaires du jour souhaitent explorer les possibilités de jouissance qu’offre sa paire de gros seins, ils seront contentés sur le champ !

Téléchargez la vidéo intégrale

Ils sont des habitués des réunions coquines… Lorsque ces trois libertins se retrouvent chez l’un ou chez l’autre, ils ne parviennent à papoter rarement plus de cinq minutes avant d’introduire quelque chose de sexuel dans leur entrevue. Lucie est une femme bien mûre, qui a eu le temps d’accepter les aspects les plus salaces de sa personnalité. Alors, si elle peut prendre son pied à manipuler de la bite tout en faisant plaisir à ses deux amis de baise, c’est avec plaisir qu’elle saisira leurs sexes raides dans les mains pour les astiquer avec dextérité..
C’est d’ailleurs elle qui presse un peu ces deux jeunes hommes pour écourter le temps de la causette, et en venir plus directement aux délices qu’elle souhaite prodiguer à leurs sexes vigoureux. Relativement autoritaire, au pire extrêmement convaincante, la voilà qui fait se déshabiller ses deux jouets, et se retrouve en train de leur branler la queue, un membre dans chaque main, complimentant la tenue impeccablement verticale de ces deux sexes.
Consciente que ses beaux seins, généreusement développés et encore bien fermes pour une nana de 45 piges, leur font un effet boeuf, elle s’assoit entre eux deux, leur demande de lever leurs culs du canapé et de se venir de part et d’autre d’elle. De cette manière, elle pourra branler ces deux loulous simultanément, et leur proposer de venir alternativement loger leur bite entre ses belles mamelles… Comment n’ont-ils pas eu l’idée de tester la branlette espagnole plus tôt ? Avec tous les plans à trois qu’ils ont fait ensemble par le passé, c’est assez surprenant, vous en conviendrez..
Heureux de cette initiative nouvelle, c’est évidemment en se branlant sur ses nibards que nos deux coquins se videront les couilles, répandant gracieusement leurs semences jaillissantes sur les tétons dressés de cette mature en chaleur.